LE FRUIT ET LA CONSTANCE

Après la récolte des fruits, après que le sol, l’eau, l’air et avant tout le soleil ont donné leur meilleur, une nouvelle période commence. Comment réussir à conserver l’essentiel, à le transformer en une autre substance, aussi nouvelle que passionnante et à le concentrer ? Tout commence lorsqu’on chauffe le moût. Il serait bien dommage de ne pas rendre hommage au travail intense fourni par les arbres.

 

La sélection de l’excellente qualité des fruits, le juste degré de maturité, la parfaite texture et l’arôme pur sont des conditions préalables essentielles. C’est maintenant que débute le processus de transformation du moût – avec tous ses secrets, son exactitude et sa précision – du sucre en alcool, du fruit en arôme clair, de la perception fugitive en une multitude d’expériences.

LE FEU APPORTE L‘ESSENCE

C’est ici qu’intervient tout l’art du maître-distillateur qui ne poursuit qu’un seul but, celui d’accéder au plus profond de l’arôme propre à chaque fruit. Car ce n’est qu’en distillant que toutes les essences se concentrent dans le distillat, rendant ainsi possible un plus grand plaisir sous sa forme pure. Et alors le distillat bénéficie de tout le temps dont il a besoin pour s’épanouir totalement et parvenir à flatter le palais. De l’être au devenir, simplement pur.